La différence entre risques désignés et tous risques

La différence entre risques désignés et tous risques

En assurance habitation, deux expressions reviennent fréquemment : risques désignés et tous risques. Pouvez-vous faire la différence ?

Assurances générales Banque Nationale
30 décembre 2015

La notion de risque

En partant, les professionnels de l’assurance utilisent le mot « risque » couramment. Mais qu’est-ce que le risque? Le risque est tout simplement la cause d’un sinistre, donc d’un dommage. Le dégât d’eau, tout comme la chute d’un arbre sur la toiture, sont des risques. Nommer les risques permet donc de savoir ce qui est couvert ou ce qui ne l’est pas.

Le risque désigné

En reprenant la définition de risque que l’on vient d’éclaircir, on comprend que le risque désigné est un risque mentionné au contrat. Il sera donc écrit que tel ou tel risque est couvert. Tout ce qui ne sera pas mentionné sera par défaut exclu. Les risques désignés les plus fréquents sont aussi ceux qui nous viennent en tête quand on pense assurance : le vol et l’incendie.

Le tous risques

Le tous risques est l’inverse du risque désigné. Au lieu de mentionner les risques couverts, on assume que tout est couvert. Il s’agit évidemment d’une protection beaucoup plus large. En plus de ce que l’on pourrait penser, « la perte inexpliquée » serait généralement couverte dans ce type de protection.

Risques désignés et tous risques dans le même contrat

On peut avoir un contrat qui dit que le bâtiment ou les améliorations locatives sont couverts tous risques, mais les biens meubles couverts en risques désignés. On pourrait aussi avoir un contrat tous risques, sauf pour quelques types de biens qui seraient en risques désignés. D’où l’importance de bien lire son contrat et de consulter un agent en assurance de dommages, qui est un professionnel du domaine formé pour répondre à vos questions.

Les exclusions et protections supplémentaires

Attention! Que ce soit avec une protection risques désignés ou tous risques, les contrats d’assurance habitation ont toujours des exclusions. Certains risques sont toujours exclus des contrats de base. Il y a des risques évidents qui sont exclus, comme la guerre et l’accident nucléaire, mais aussi des choses plus simples, comme l’usure normale ou le dégât graduel.

Il s’agit peut-être de la partie la plus importante de votre contrat parce que bien souvent, il y a moyen de couvrir un risque avec une protection supplémentaire (une option supplémentaire appelée avenant) moyennant un coût associé.

En résumé

  • Une protection risques désignés nomme ce qui est couvert, tout en comprenant des exclusions
  • Une protection tous risques assume que tout est couvert, à l’exception des exclusions
  • Certaines exclusions peuvent être contournées avec une protection supplémentaire 
 

Catégories

Suivez-nous

       

Découvrez nos solutions d'assurance

Découvrez nos solutions d'assurance

Sur le même sujet
Les assurances et les monnaies virtuelles
Les assurances et les monnaies virtuelles
Assurances générales Banque Nationale - 27 avril 2017
Les monnaies virtuelles ou cryptomonnaies sont apparues dans le paysage financier que très récemment. Les contrats d’assurance habitation standard couvrent-ils ces nouvelles valeurs monétaires? Lire la suite
Petites robes noires et assurances
Petites robes noires et assurances
- 01 novembre 2016
Chaque mois, je regarde mon relevé de carte de crédit et me demande : ai-je un problème pour dépenser autant sur mon habillement? Comme on dit : péché avoué est à moitié pardonné. Maintenant, est-ce que l’autre moitié serait de m’assurer que ma garde-robe est bien couverte?  Lire la suite