Avis important

COVID-19 : frappez à la bonne porte

Mise à jour 1 juin 2021

Nous joindre

Évitez d’attendre pour parler à un conseiller, consultez notre site pour trouver des réponses à vos questions :  

  • ASSURANCES-BNC.ca : Consultez d’abord le site assurances-bnc.ca pour des réponses à vos préoccupations. 

  • Auto | Habitation : visitez l'Espace client
     

Réclamations

 

Assurance prêt

Vos questions sont nombreuses concernant l’assurance prêt. Voici des réponses pour vous aider à y voir plus clair : 

Si je contracte la COVID-19 et je dois m’absenter du travail, est-ce que je vais être couvert par l’assurance invalidité?

Si vous ne pouvez plus travailler à cause de la maladie, votre réclamation pourrait être recevable. 

Notez qu’une période d’attente (délai de carence) de 60 jours s’applique en tout temps, tout comme l’exclusion des conditions préexistantes. Pour plus de détails, consultez votre certificat d’assurance.

Si je contracte la COVID-19, suis-je couvert par l’assurance maladies graves sur mon prêt?

Non, vous n’êtes pas protégé. L’assurance maladies graves vous protège lors d’un diagnostic d’une des maladies graves couvertes, c'est-à-dire un AVC, une crise cardiaque ou un cancer.

Je suis travailleur autonome et je dois fermer temporairement mon entreprise dans le contexte de la COVID-19. Est-ce que je peux bénéficier de l’assurance invalidité sur mon prêt?

L’assurance invalidité couvre une situation où vous seriez incapable d’effectuer vos tâches habituelles au travail à cause de la maladie. Dans ce cas-ci, votre réclamation ne serait pas recevable, car une perte d’emploi n’est pas une maladie.

Assurance paiement carte de crédit

Vos questions sont nombreuses concernant l’assurance paiement carte de crédit. Voici des réponses pour vous aider à y voir plus clair : 

Mon employeur ferme ses portes en lien avec la situation de la COVID-19. Est-ce que je suis couvert par la protection Perte involontaire d’emploi?

La protection Perte involontaire d’emploi couvre les situations imprévues comme le licenciement ou la mise à pied temporaire par un employeur pour des raisons liées à l’économie. Si vous déteniez cette protection avant les évènements des dernières semaines, alors oui, votre réclamation pourrait être recevable.

Notez qu’une période d’attente (délai de carence) de 30 jours s’applique en tout temps et que certaines exclusions spécifiques peuvent s’appliquer selon la situation.

Mon employeur a indiqué « congédiement » sur mon formulaire de cessation d’emploi, plutôt que « autres » pour préciser le lien avec la COVID-19. Est-ce que je suis protégé quand même?

Oui, si la mise à pied est liée à la situation de la COVID-19, votre réclamation devrait être recevable. Vous devez le mentionner dans votre réclamation. Au besoin, nous contacterons votre employeur pour valider certains éléments.

Si je contracte la COVID-19 et je dois m’absenter du travail, est-ce que je vais être couvert par l’assurance invalidité?

Si vous êtes incapable d’effectuer vos tâches habituelles au travail à cause de la maladie, votre réclamation pourrait être recevable.  

Notez qu’une période d’attente (délai de carence) de 30 jours s’applique en tout temps, tout comme l’exclusion des conditions préexistantes. Pour plus de détails, consultez votre certificat d’assurance.

Je suis travailleur autonome et je dois fermer temporairement mon entreprise dans le contexte de la COVID-19. Est-ce que je peux bénéficier de l'assurance invalidité ou de l'assurance perte involontaire d'emploi à laquelle j'ai adhéré pour protéger ma carte de crédit?

L’assurance invalidité couvre une situation où vous seriez incapable d’effectuer vos tâches habituelles au travail à cause de la maladie. Dans ce cas-ci, votre réclamation ne serait pas recevable, car une perte d’emploi n’est pas une maladie.  

La protection Perte involontaire d’emploi comporte des exclusions dont celle de « l’emploi était pour votre compte ».  Donc, en tant que travailleur autonome, votre réclamation ne serait pas recevable. 

Est-ce que je dois payer ma prime d'Assurance paiement carte de crédit si je bénéficie de mesures d'allègement financier sur ma carte de crédit ?

Oui, vous devez continuer à payer votre prime mensuelle afin de demeurer protégé. 

Assurance voyage

Vos questions sont nombreuses concernant les procédures à suivre pour tout ce qui touche l’annulation et le remboursement des frais liés à un voyage. Voici des pistes pour vous aider : 

Je suis à l’étranger et je suis malade, que dois-je faire?

Nous avons votre santé à cœur. Appelez-nous au 514 286-8345 (à frais virés) avant d’entamer toutes démarches. Nous vous guiderons pour la marche à suivre afin que vous soyez bien pris en charge. Vous vous assurez ainsi que tous les frais de santé admissibles déboursés à l’étranger vous seront remboursés.

Est-ce que la COVID-19 et ses variants sont couverts par l’assurance voyage?

Notre protection Soins médicaux d’urgence hors de la province de résidence couvre la COVID-19 et ses variants si elle ne représente pas une condition préexistante avant le départ. Une maladie ou un symptôme apparu avant votre départ peut ne pas être couvert. Toutefois, les frais de tests de dépistage sont couverts seulement s'ils sont prescrits par un médecin, à la suite d’une urgence médicale ou une maladie subite. 

Quelles sont les causes d’annulation et d’interruption couvertes?

Si vous devez interrompre, reporter, annuler ou prolonger votre voyage, vous devez vous référer à la liste des causes d’annulation et d’interruption couvertes. Cette liste inclut la recommandation du gouvernement du Canada, en vigueur au moment du voyage, de ne pas faire de voyage à la destination que vous avez prévue.

  • Pour l’annulation : si vous avez réservé votre voyage avant l’émission de la recommandation et que la recommandation est toujours en vigueur à la date prévue de votre départ.
  • Pour l’interruption : Si la recommandation est émise pendant votre voyage.

Pour en savoir plus, consultez votre certificat d’assurance > section Annulation et interruption de voyage > Causes d’annulation et d’interruption couvertes : PlatineWorldWorld Elite

 

Quels documents dois-je fournir pour faire une réclamation?

Vous pouvez consulter la liste complète des documents requis pour faire votre réclamation sur le site de notre assisteur CanAssistance.  

Voici quelques exemples :

  • Originaux des billets de transport, factures, relevés de compte
  • Justificatif de la durée prévue du voyage
  • Preuve d’annulation d’événement non remboursable (grossiste, transporteur, achat en ligne, etc.)
  • Confirmation de l’événement par le transporteur public

Sous quelle forme serais-je remboursé si ma demande de réclamation est acceptée?

Les demandes de réclamation acceptées sont payées par chèque.

Assurance Auto | Habitation

Mise à jour : 15 juin 2021

Depuis le début de la pandémie, nous offrons un support immédiat à nos clients.

Même si nos mesures d’allègement ont pris fin, nous demeurons présents pour vous aider à trouver des solutions.

Vous avez des questions ? Appelez-nous au 1 877 871-7500.

J’ai remisé ma voiture et j’ai bénéficié d’une réduction de ma prime. Si ma voiture reste remisée, vais-je continuer à bénéficier de cette réduction ?

Si votre voiture demeure remisée, vous continuerez à bénéficier d’une réduction de 75 % par mois en moyenne, tant que vous n’utilisez pas votre véhicule. 

Cependant, n’oubliez pas que vous devez le déremiser avant de reprendre la route puisque votre protection est limitée. 

Pour déremiser votre véhicule, communiquez avec nous au 1 877 871-7500.  

Dois-je modifier mon contrat d’assurance si j’utilise mon véhicule pour faire des livraisons ?

Si vous utilisez ou prévoyez utiliser votre voiture pour la livraison de denrées alimentaires, veuillez communiquer avec nous au 1 877 871-7500 pour en discuter afin d’obtenir la couverture appropriée. Il est possible que des modifications à votre contrat d’assurance soient requises.

Que dois-je faire si je dois soumettre une réclamation?

Nos équipes d’indemnisation sont mobilisées et prêtes à vous aider 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Pour assurer le meilleur service possible, nous aimerions vous rappeler que les moyens les plus efficaces de soumettre une réclamation sont : 

L’Espace client et l’application mobile

Vous pouvez ouvrir une nouvelle réclamation auto ou habitation et la suivre en temps réel dans votre Espace client sous l’onglet Réclamations.

Par téléphone 

Vous pouvez joindre l’équipe d’indemnisation au 1 877 871-7500.

Chaque réclamation est unique. Référez-vous aux instructions incluses dans votre police pour soumettre une réclamation. Notre équipe vous fournira le soutien nécessaire pour vous guider tout au long du processus. 

Si vous avez déjà une réclamation en cours, vous pouvez en faire le suivi n’importe où, n’importe quand, via l’Espace client ou l’application mobile.

Quels documents sont accessibles dans l’Espace client et l’application mobile?

Espace client vous offre un accès sécuritaire, simple et pratique à tous vos documents d’assurance, à votre état de compte et au suivi de vos réclamations à tout moment, où que vous soyez et quel que soit l’appareil que vous utilisez.

Connectez-vous ou créez un compte dans l’Espace client.

Si je suis inscrit au programme Conducteur éclairé, est-ce que cela influera sur ma prime ?

Oui, à condition que vous répondiez aux critères d’adhésion au programme. Si vous êtes inscrit au programme Conducteur éclairé et que vous conduisez moins, les ajustements seront pris en compte lors de la prochaine mise à jour de votre prime.

L'un des avantages de l'assurance basée sur l'utilisation est la possibilité de suivre et de refléter votre dossier et vos habitudes de conduite.

Cabinet d'assurance Banque Nationale

Vos questions sont nombreuses concernant les services d'assurance pour votre entreprise. Voici des informations qui pourraient vous être utiles : 

Dois-je envoyer un avis écrit aux employés mis à pied temporairement?

Même si un avis écrit n’est pas nécessaire lors d’une mise à pied de moins de six mois, en produire un permettra de conserver des traces, de consigner les motifs pour lesquels l’entreprise procède à des mises à pied, et de documenter les effets sans précédent de la crise de la COVID-19.

Les employés doivent-ils utiliser leurs heures de vacances accumulées ou leurs congés de maladie avant de demander les prestations de l’assurance-emploi ou l’aide gouvernementale?

Techniquement, la réponse est non. Par exemple, un employeur ne pourrait pas obliger un employé à utiliser ses heures de vacances. Toutefois, un employé peut décider de le faire sur une base volontaire, si son salaire est plus élevé que les prestations d’assurance-emploi qu’il recevrait.

Cela peut donc être une bonne mesure pour les employés et les employeurs. Les deux parties doivent s’entendre.

Comment remplir un relevé d'emploi à la suite d'une mise à pied liée à la COVID-19?

Au moment d’informer vos employés de la mise à pied, vous devez produire un relevé d’emploi et le soumettre à Service Canada, qui l’utilisera pour déterminer :

  • L’admissibilité d’une personne à l’assurance-emploi
  • Le montant des prestations à verser
  • La durée des prestations

Par exemple, si la mise à pied est causée par un manque de travail, vous devrez l'indiquer par le code A. Pour la liste des codes, consultez le site de l'assurance-emploi.

Afin d’être admissible à l’assurance-emploi pour manque de travail, l’employé doit avoir travaillé un minimum d'heures durant la période de référence.

Mes employés sont mis à pied ou font du télétravail. J'ai un employé qui souhaite travailler dans une entreprise de services essentiels durant cette période. Comme nous rouvrirons le 4 mai prochain et que mes employés auront respecté les mesures de confinement, puis-je empêcher cet employé de venir travailler pour éviter les risques d’infection?

Un employeur doit appliquer le protocole de quarantaine recommandé par les autorités de santé publique seulement s’il a des « motifs raisonnables » de le faire, par exemple :

  • Si l’employé a voyagé après le 12 mars 2020
  • Si l’employé croit avoir été en contact avec une personne infectée

Si l'employeur désire que cet employé reste à la maison par mesure préventive, il peut notamment prendre entente avec l'employé pour faire du télétravail.

Selon la Commission des normes, de l'équité de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), l'employeur n'est pas dans l'obligation de verser un salaire s'il n'y a pas de prestation de travail. L’employé peut contester la décision à la CNESST, s'il croit que l'employeur n'a pas de motif raisonnable de l'empêcher de venir au travail.

Si vous exigez qu’un employé fournisse un certificat médical, sachez que les coûts qui y sont rattachés peuvent constituer des frais liés aux opérations et aux charges sociales de votre entreprise.

Dans le cas où vous demandez à un employé de s’absenter durant ses heures de travail pour obtenir un certificat médical, vous devez lui payer son temps de déplacement. La loi prévoit qu’une personne salariée est réputée être au travail si son déplacement est exigé par son employeur.

Notez aussi qu’il n’est présentement pas recommandé de se présenter dans les hôpitaux et les cliniques médicales, surtout si on n’est pas malade.

Pouvez-vous m'offrir plus d'informations concernant le Programme de travail partagé (PTP)?

Nous avons reçu beaucoup de questions en lien avec le PTP. Nous vous reviendrons sous peu avec plus de détails, notamment une FAQ. Pendant ce temps, n'hésitez pas à consulter le site du gouvernement canadien au sujet du PTP pour plus d’informations.