Statistiques concernant le vol d’identité

Statistiques vol identité

La fraude d’identité, qu’on nomme aussi vol d’identité, fait de plus en plus parler d’elle dans les médias. Constamment en hausse dans les dernières années, cette fraude est un fléau moderne bien souvent associé au Web.

Banque Nationale Assurances
03 novembre 2015

Définition du vol d’identité

Le Centre antifraude du Canada définit le vol d’identité comme étant « L'acquisition et la possession non autorisées ou le commerce illicite de renseignements personnels ou l'utilisation non autorisée de renseignements dans le but de créer une identité fictive ou d'emprunter une identité existante pour obtenir un profit financier, des biens ou des services ou pour dissimuler des activités criminelles.».

En gros, c’est quelqu’un qui vole votre identité pour en faire le commerce, l’utiliser pour un gain monétaire, acquérir des choses (et vous refiler la facture) ou pour se cacher des autorités policières.

Quelques chiffres

En 2012, le nombre de victimes de fraude d’identité au Canada était de 17 094. En 2014, elles étaient rendues 20 611, soit une hausse de près de 20 % en 2 ans! Heureusement, les montants des pertes sont en baisse, puisque durant la même période elles sont passées d’un peu plus de 16 millions à 10,5 millions.

Le Centre antifraude du Canada compile et publie trimestriellement les cas de fraude au Canada, dont la fraude d’identité.

En 2008, Sécurité publique Québec a fait un premier sondage sur le vol d’identité et la cybercriminalité au Québec. Le sondage, fait auprès de 1 100 répondants, 60 victimes de vol d’identité ont subit 90 cas de fraude. C’est 1,4 fraude par victime sur une seule année! En projetant ces chiffres sur la population du Québec, ce serait 240 000 victimes de 338 000 fraudes pour l’année 2006-2007!

Pour 58 % des victimes, la perte financière serait inférieure à 100 $, mais 6 % ont eu des pertes supérieures à 5 000 $!

S’informer pour se protéger

Le meilleur moyen de se protéger contre la fraude, c’est d’en connaître les trucs. Toujours selon le sondage de Sécurité publique Québec, la forme de vol d’identité la plus fréquente serait l’utilisation de carte de débit ou crédit. La technique d’acquisition des données personnelles la plus fréquente serait le clonage de carte avec près de 40 % des cas.

Le Centre antifraude du Canada publie Le petit livre noir de la Fraude (gratuitement disponible en ligne) qui détaille les techniques actuelles de fraude les plus fréquentes. Ce document pourrait vous permettre de détecter que vous êtes en présence d’une fraude et vous en protéger.

Types de fraude

En plus des fraudes d’identité, voici quelques autres fraudes existantes :

  • Loteries, tirages au sort et concours;
  • Ventes pyramidales;
  • Demandes de transfert d’argent;
  • Fraudes sur Internet;
  • Fraudes par téléphone cellulaire;
  • Fraudes médicales ou liées à la santé;
  • Fraudes du « Besoin d’argent urgent »;
  • Fraudes relatives aux services de rencontre;
  • Fraudes relatives aux organismes de bienfaisance;
  • Fraudes liées à l’emploi;
  • Fraudes visant les petites entreprises;
  • Fraudes liées à une offre de service.

Catégories

Suivez-nous

       

Découvrez nos solutions d'assurance

Découvrez nos solutions d'assurance

Sur le même sujet
5 points à surveiller lors de votre inspection printanière
8 points à vérifier pour l’entretien de votre maison au printemps
Assurances générales Banque Nationale - 13 mai 2016
L’arrivée des premières chaleurs est un bon prétexte pour faire le tour de la maison, armé de notre liste d’inspection afin de ne rien oublier. Nettoyage des gouttières, vérification de l’état des fondations ou préparation de l’air conditionné, ne manquez rien pour l’entretien de votre maison au printemps.  Lire la suite
Toiture : conseils pour prolonger leur durée de vie
Toiture : conseils pour prolonger leur durée de vie
Assurances générales Banque Nationale - 24 décembre 2015
L’inspection périodique du revêtement de toiture de votre maison est indispensable. Un examen minutieux peut vous permettre de déceler les problèmes avant qu’ils ne causent des dégâts importants et coûteux. Lire la suite