Quel montant pouvez-vous payer ?

La première question que vous devez vous poser est la suivante : quel montant êtes-vous en mesure de payer si vous deviez faire une réclamation à l’assureur ?

Lorsque votre véhicule nécessite une réparation, la franchise assurance auto est le montant que vous devez débourser alors que l’assurance paie le reste. En pensant à cette situation, il peut être tentant de prendre le montant de franchise le plus bas possible, mais vous payerez l’assurance plus chère.

Pour quelle raison vous vous assurez ?

Bien sûr, la responsabilité civile n’est pas un choix, c’est une obligation. Par contre, assurer votre véhicule pour ses dommages, c’est un choix et vous avez sans doute une raison de le faire.

Pour certains, c’est pour couvrir principalement le vol ou la perte totale : ils ne réclameront pas pour les petits dommages. Ils n’ont donc aucune raison de choisir une franchise plus basse.

Pour d’autres, c’est pour couvrir tout ce qui pourrait arriver, des petits aux gros dommages. Ça peut être une bonne raison de choisir une petite franchise.

Une ou plusieurs franchises ?

Si vous optez pour une protection tous risques, vous n’aurez qu’une franchise à payer, quel que soit le risque. Ce qui veut dire que la franchise sera la même en cas de collision ou de bris de vitre. Chez Banque Nationale Assurances Auto | Habitation la franchise minimale pour cette protection est de 0 $.

Les franchises peuvent aussi être différentes selon les protections. Par exemple, vous pouvez choisir une franchise élevée pour la collision et une franchise plus basse pour la protection en cas de bris de vitre.

Les avantages d’une franchise plus élevée

Les économies liées à des franchises plus hautes peuvent faire une réelle différence. Par exemple, chez Banque Nationale Assurances Auto | Habitation passer d’une franchise de 0 $ à 2 000 $ pour la collision responsable peut faire diminuer votre prix jusqu’à 40 %* sur cette protection.

Si vous ne réclamez pas pendant plusieurs années, l’économie à long terme sera plus grande que le montant de la franchise à payer lors de la réclamation. Vous pourriez même ne jamais payer cette franchise s’il n’arrive rien à votre voiture, tout en profitant longtemps du rabais sur votre assurance!

 

*Certaines conditions s'appliquent.

Note légale