Qu’est-ce qu’un nid-de-poule?

Un nid-de-poule, c’est le résultat final d’une dégradation de la surface d’une chaussée. Le nid-de-poule n’est pas un phénomène instantané, mais bien progressif. Pour qu’un trou apparaisse dans la rue, il faut d’abord une fissure.

Les fissures peuvent être causées par le trafic, le cycle de gel/dégel, un défaut dans la réalisation de la chaussée, un choc, etc. Avec le temps, sous l’effet du passage des véhicules, la fissure grossit et se multiplie.

Ensuite, l’eau s’infiltre dans ces fissures et, sous l’effet du regel, gonfle. C’est ce qui vient porter un coup fatal à la chaussée. Il ne reste plus qu’à attendre qu’un nombre suffisant de véhicules lui passent sur le dos pour qu’un morceau, puis plusieurs s’arrachent et laissent derrière… un trou.

Éviter les nids-de-poule

Évidemment, l’idéal est d’éviter de faire faire un plongeon à votre véhicule. Au printemps, particulièrement en ville, il est donc préférable de ralentir et porter attention à la route. De grâce, n’allez pas pour autant faire du slalom dans les rues! Cette pratique vous fera peut-être éviter un trou ou deux, mais peut mettre en danger les autres personnes sur la route, particulièrement les piétons qui n’auront pas nécessairement prévu votre coup de volant.

Pour éviter les nids-de-poule en toute sécurité, il faut encore les voir! Laissez plus d’espace que d’habitude entre votre véhicule et celui qui est devant, et méfiez-vous des étendues d’eau sur la rue : elles cacheront bien souvent une surprise d’une profondeur inconnue…

Si vous ne pouvez l’éviter

Si vous ne pouvez l’éviter, suivez les conseils du site infoassurance.ca :

  • Ne freinez pas à la dernière minute, vous pourriez endommager davantage votre véhicule
  • Ralentissez et relâchez les freins juste avant de frapper le creux de la vague pour laisser votre véhicule absorber le choc (après tout, les amortisseurs sont faits pour amortir, non?)
  • Tenez fermement le volant pour éviter de perdre le contrôle

Votre véhicule est endommagé?

Si vos pneus ne tiennent plus la pression, si vos jantes sont déformées ou endommagées, si vous ressentez des vibrations du volant ou du siège ou encore si votre volant n’est pas aligné, il se peut que vous ayez subi un dommage. Dans la catégorie des dommages plus évidents, il se peut que vous ayez perdu un pare-choc ou que votre carrosserie soit abimée.

Si vous avez choisi une protection contre la collision sur votre contrat d’assurance automobile, il est possible que les dommages soient couverts et que votre assureur puisse vous venir en aide. Il ne restera qu’à voir si le montant des dommages sera supérieur au montant de votre franchise.

Évitez le pire, soyez prudents sur les routes.